[Test] Violett sur Nintendo Switch

0

De plus en plus de jeux arrivent sur l’eShop de la Nintendo Switch, mais malheureusement la plupart ne sont pas des exclusivités que ce soit pour les gros éditeurs, que les petits. Cette fois-ci, je vais vous parler du jeu Violett, développé par le studio Polonais Forever Enternaiment. Un jeu qui est déjà sorti en 2013 sur IOS puis un peu plus tard sur PC et maintenant il débarque sur la Nintendo Switch et oui la console de Nintendo a encore le droit à des jeux tirés des smartphones et ça ne sera certainement pas le dernier. Le jeu Violett est disponible sur l’eShop au prix de 9,99 euros. Le jeu est avant tout un point&click en 2,5D. Il m’a tout de suite fait penser au jeu hippique “Machinarium” que j’avais adoré à l’époque. L’univers de Violett est fortement inspiré de l’œuvre Alice au pays des merveilles. Le jeu est-il un “bon”, voir un “excellent” point&click ??? L’ écran tactile de la console est-il bien exploité pour ce style de jeu??? Nous allons vite le découvrir !!!

Ici, nous ferons la connaissance de Violett qui emménage avec ses parents dans leur nouvelle demeure. Elle monte un tas de bagage dans sa nouvelle chambre,  puis, tout à coups, elle découvre un objet qui scintille dans la profondeur d’un trou et là, notre chère Violett se retrouve enfermée dans une cage d’oiseau. A côté d’elle se trouve une fée dans la même situation. Voilà l’aperçu de l’histoire, ne comptez pas trouver le moindre texte/dialogue qui accompagne cette petite introduction/histoire car il n’y en a tout simplement pas. Cela reste bien dommage puisqu’on ne sait pas pourquoi Violett se retrouve dans cette situation (enfermée dans la cage), ainsi que la fée. Après cette bref petite introduction, à nous de passer à l’action, mais par où commencer ? car il n’y a aucune explication de ce que l’on doit faire, pas le moindre indice (sans le vouloir) et puis là on commence à toucher l’écran de la Switch un peu partout pour trouver des interactions avec certains objets et là c’est : BINGO !!! 

Le problème avec le jeu : ne pas savoir pourquoi on se retrouve dans cette situation.

En touchant l’écran , on découvre par la même occasion que notre petite Violett a un pouvoir qui lui permet de faire de la télékinésie qui sera d’ailleurs bien pratique pour sortir de cette cage et tout au long de son aventure. Mais tout le problème du jeu vient du fait que l’on ne sache pas quoi faire dans la majorité des niveaux et ceux-ci vont s’enchaîner, sans trop savoir où l’on va et avec quoi interagir. Oubliez votre logique, le jeu n’en a pas. Notre cerveau va être à rude épreuve ici !!! Certaines énigmes sont assez rotors et attention aux illusions d’optiques. Vous ne voulez pas cherchez par vous même? vous aurez le droit à 4 indices par niveau qui peuvent aider (ou pas). Se servir de la Switch comme d’une tablette, sans les Joys-Con sur les côtés est un réel plaisir et le jeu Violett si prête à merveille. Oubliez la manette (je vous le conseille), même si le jeu le permet, cela reste beaucoup moins précis avec cette dernière. En ce qui concerne le “vrai” mode tablette, il est idéal pour du point&click et le tactile répond plutôt bien ici.

Dommage que la sauvegarde automatique, créé quelque soucis. 

Il faudra également ouvrir l’œil et découvrir des boules de couleurs dispersées dans chaque niveaux, ainsi que des pages de journal et en les récupérant elles s’ajoutent dans notre journal. Graphiquement parlant, Violett est plutôt réussi, les décors que l’on croise tout au long de l’aventure sont très colorés et collent à merveille avec cette univers. Attention : le jeu sauvegarde automatiquement, mais j’ai rencontré un petit soucis de ce côté là. La musique rencontre une micro coupure au moment de la sauvegarde. Même si cela reste “bref” , c’est quand même un poil gênant.

Parlons justement de cette fameuse musique, qui reste plutôt douce à nos oreilles,  malgré une certaines répétitivité. Côté durée de vie, j’ai fini le jeu en 4-5 heures, sans le terminer à 100%. Dans son ensemble, Violett reste une adaptation plutôt correct sur Nintendo Switch.

Conclusion

Violett sur Nintendo Switch reste une adaptation plutôt correct. Cette version est visuellement réussie. Le tactile de la console est idéal pour ce style de jeu et fonctionne correctement. La bande-son est réussie malgré une répétitivité. En revanche, dommage que le jeu bug à chaque sauvegarde automatique (musique qui coupe). Si vous ne connaissez pas le jeu et que vous aimez les point&click, partez à sa découverte et pour tous ceux qui l’ont déjà fait sur l’un des précédents supports, passez votre chemin.

 

60% Correct

+ Joli
+ Jouabilté au top
+ Bande-son correcte
- Bug de sauvegarde automatique.
- Certaines énigmes n'ont aucun sens logique.
- Pourquoi se trouver dans une telle situation ??

  • 60 %
  • User Ratings (1 Votes) 92 %
Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.