[Test] SteelSeries Arctis Pro + Gamedac

0

Cela fait maintenant un bon petit moment que je ne vous ai pas donné mon avis/test sur un produit de la marque Steelseries; le dernier en date remonte au tapis de souris  RGB, le SteelSeries QcK Prism qui m’avait agréablement surpris. Mais cette fois-ci, oublions le tapis de souris et place à un casque gamer et PAS n’importe quel casque puisqu’il s’agit du Steelseries Arctis Pro + Gamedac, un casque qui se veut haut de gamme et ce n’est pas son prix qui dira le contraire, vous pourrez trouver l’Arctis Pro + Gamedac aux prix de 280 euros environ ou bien le casque seul pour 200 euros environ. Le dernier casque de Steelseries que j’ai eu la chance de pouvoir tester remonte en juillet 2016 et il s’agissait du Siberia 350 qui m’avait marqué à l’époque pour sa qualité et surtout pour sa colorie blanche qui changeait du casque TOUT en noire. Avec l’Arctis Pro, c’est également la première fois que je vais tester le “système” de télécommande/boitier (Gamedac) sur un casque. Est-ce une réelle innovation ou cela reste un simple gadget?? Va-t’on avoir une vraie utilisation de se fameux “Gamedac” en plein jeu ???? Je vais essayer d’y répondre du mieux possible. L’Arctis Pro se veut compatible PC/PS4 et pour tout appareils qui disposent d’une prise Jack.

Unboxing 

Pour un casque gamer qui vise le haut de gamme, on se trouvera ici avec une boîte des plus simple. J’ai clairement vu bien plus joli et plus premium “visuellement” ailleurs (Hyper X………). Ici on se trouvera avec une boîte carrée cartonnée très rigide. La solidité du carton est bien présente lors de sa prise en main à ce moment là, on sent bien la qualité premium apportée. La boîte est de couleur blanche avec une pointe de orange et bleu brillant qui donnent leur petit effet. Sur la face avant de la boîte, on trouvera une représentation de l’Arctis pro et de son Gamedac, mais ce n’est pas tout; Steelseries mise beaucoup sur les performances sonores de son nouveau modèle en affichant fièrement sa certification Hi-Res Audio et les spécificités de son GameDac. Sur le côté gauche, quelques caractéristiques du produit, ainsi que tout ce que la boîte inclus à l’intérieur, à l’arrière, une nouvelle représentation de l’Arctis Pro et de son Gamedac ainsi que quelques arguments de vente.

Une fois la boîte ouverte, l’Arctis Pro et le Gamedac sont calés parfaitement grâce au support plastique; en dessous de celui-ci, on aura une petite boîte en carton, qui renfermera différents câbles.

Nous trouvons à l’intérieur de la boîte :

  • L’Arctis Pro
  • Le Gamedac
  • Câble reliant le Arctis Pro au GameDAC pour le modèle filaire
  • Câble USB audio, liaison entre le GameDAC et la machine utilisée (PS4 ou PC)
  • Câble audio optique
  • Câble adaptateur mobile
  • Un filtre anti-pop à glisser sur le micro.
  • 1 petit manuel (anglais).

Ensemble Général

Pas de changement côté couleur ici, l‘Arctis Pro est totalement noir, une fois entre les mains, on sent bien la qualité apportée par les matériaux et à la finition. L’arceau est en métal fin pas très agréable au toucher avec une couche de caoutchouc pour protéger le sommet de notre tête. Les 2 hauts-parleurs, eux, sont en plastique rigide avec sur chaque côtés, un toucher très doux. A l’arrière de l’oreillette gauche, nous trouvons un bouton pour activer/désactiver le micro, une molette pour augmenter/diminuer le volume, ainsi qu’une prise jack et micro-usb, et devant le haut-parleur le micro qui est rétractable. En parlant des hauts-parleurs, ceux-ci sont pivotables à 180°. Comme dit un peu plus haut, l’arceau étant en métal, la sensation n’est pas très agréable au toucher, mais heureusement que Steelseries a pensé à nous en intégrant un bandeau en tissu “agréable” réglable par scratch à installer sur l’arceau et qui permet également de régler le casque pour notre petite tête. Vous trouvez que l’Arctis Pro manque cruellement de couleur? Il révèle sa véritable beauté une fois branché à votre PC/PS4, grâce aux détourages LED que l’on retrouve discrètement autour des hauts-parleurs. Alors oui, à première vu le l’Arctis Pro reste un casque des plus banals rien que pour son choix TOUT en noir, mais en y regardant d’un peu plus près, on remarque que le produit est bien fini, la qualité est bien présente malgré quelque choix discutable (bandeau en tissu, la couleur du casque…), à noter que sur chaque côtés des oreillettes, les caches noirs sont aimantés, on pourra donc les enlever facilement. Quant au Gamedac (qui est également tout en noir), il reste assez léger, au vue de sa taille. On trouvera sur la droite une grosse molette qui servira à augmenter/diminuer le volume ou bien d’une simple pression nous permettra d’alterner entre volume et ChatMix. Nous aurons bien évidement un petit écran (non tactile), qui prendra presque la moitié du Gamedac. Cette écran n’est pas visible quand ce dernier n’est pas branché. La force de ce casque est de proposer du 24 bits – 96 kHz via son GameDAC, soit une qualité audio professionnelle, que la plupart d’entre nous n’utilisons pas, mais cela reste toujours bon à prendre !!! Dans mon cas, je n’ai pas pu utiliser cette qualité sonore malheureusement. Et dans l’action, que donne l’Arctis Pro avec son Gamedac ???

J’ai utilisé le casque de deux manières différentes sur PC avec le Gamedac, sur mon smarphone et sans le Gamedac. Il reste très simple de brancher le Gamedac et l’Arctis Pro ensemble sur PC, chaque câble dispose d’une petite étiquette avec un dessin alors cela aide beaucoup 🙂 Pour brancher l’Arctis Pro sur un mobile ou bien tout appareils disposant d’un port Jack 3.5, il suffit de prendre l’adaptateur spécial et hop le tour est joué. Comme la plupart des appareils de la marque, on pourra utiliser le logiciel SteelSeries Engine pour ainsi paramétrer notre Arctis Pro/Gamedac. Sur PC, j’ai enfin pu voir à quoi pouvait bien servir le Gamedac. On devient vite accro à ce petit bijou, il ne sert pas qu’à diminuer/augmenter le volume, mais aussi à faire un mixe entre le son du jeu et celui du chat, niveau du micro, retour micro dans le casque, rétroéclairage RGB des oreillettes et du micro, égaliseur graphique 10 bandes (avec quelques presets) ou encore l’activation du surround virtuel. Au début, tout cela semble brouillon, mais une fois tous ceux-ci assimilés, ça devient une vraie merveille. Si vous comptez utiliser le micro, rien de plus simple : il suffit de tirer sur ce dernier pour le déplier et vice versa, pratique si on arrive en cours de partie. La qualité sonore de l’Arctis Pro est juste exceptionnelle SURTOUT avec son Gamedac que ce soit pour le jeu, de la musique ou bien pour un film, avec une très bonne balance entre les basses, les médiums et les aigus, un son puissant, équilibré et aussi spatialisé. Il fait clairement partie des meilleurs que j’ai pu tester à présent. Une fois le casque branché directement en prise Jack (sans utiliser le Gamedac), le son reste moins impressionnant, même si ce dernier reste “très” honnête.

 

Conclusion

Alors oui, l’Arctis Pro est esthétiquement pas le meilleur que l’on puisse voir, il reste sobre dans sa couleur tout vêtu de NOIR. La qualité en revanche est bien présente, le Gamedac quant à lui ne fait pas que gadget, j’ai pris un réel plaisir à l’utiliser, après un petit temps d’adaptation, régler le volume, changer la couleur et pleins d’autres encore reste très pratique.  Que dire une fois le casque sur notre tête?? La qualité sonore qu’il dégage est juste SPLENDIDE surtout une fois branché au Gamedac.

SteelSeries présente un casque de qualité de haute volée.

 

90% Excellent

- Visuellement manque de couleur.
- Le son moins impressionnant en prise Jack 3,5.
+ Le qualité des matériaux bien présente.
+ Le Gamedac
+ La qualité SONORE impressionnante avec Gamedac.

  • 90 %
  • User Ratings (0 Votes) 0 %
Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.