[Test] Attack on Titan 2 (Xbox One)

0

Testé sur Xbox One S

Cela fait un bon petit moment que je n’ai pas joué à un jeu basé sur l’univers d’un manga, le dernier en date “Dragon Ball Xenoverse 2″sur Nintendo Switch, lorsque qu’un nouveau jeu de ce type arrive sur le marché. On peut avoir des craintes sur sa réalisation et de sa qualité globale, rare sont les jeux qui rendent honneur à l’oeuvre original surtout lorsque l’on connait le manga en question. Certains d’entres nous découvrent certains mangas grâce à certains jeux, justement et quand ce dernier n’est pas “tip-top”, on n’a pas forcément envie de s’intéresser à l’oeuvre original et cela reste bien DOMMAGE!!! Pour ma part, Attack on Titan 2 fait partie de la deuxième catégorie. Je ne connaissais absolument pas le manga et encore moins le tout premier jeu sortie le 18 février 2016 sur PlayStation Vita, PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox One, Microsoft Windows et voici que le 15 mars 2018 sort Attack on Titan 2 disponible également sur PlayStation 4, Xbox One, Microsoft Windows, Nintendo Switch; il existe même une version PS Vita. Si vous ne connaissez pas le manga ou n’ayant pas fait le premier jeu, vous ne serez pas dépaysé par ce numéro 2, au contraire, pour les nouveaux venus ici, tout comme moi, le jeu nous racontera la toute première saison, jusqu’à la deuxième, un excellent point pour tous ceux qui ne connaissent absolument pas ce monde avec ces gigantesques titans, les fans, eux ne pourront qu’être aux anges.

En revanche, ceux qui ont déjà fait le tout premier épisode du jeu de Attack on Titan, pourront reprocher de refaire toute l’histoire de la saison 1 avant de passer à la saison 2 de l’histoire. Mais en revanche, si comme moi, vous n’avez pas fait le premier jeu, cela sera un vrai bonheur de découvrir les 2 saisons et suivre l’histoire dans son commencement et en apprendre un peu plus sur le manga en lui même. Je peux vous dire que j’avais hâte d’essayer le jeu, rien que pour le principe de massacrer du titan à tout va, j’ai eu la chance de recevoir une version Xbox One du jeu dont je tiens encore à remercier Koch Média France (une équipe FORMIDABLE). Une fois lancé, on se trouve avec une magnifique cinématique d’introduction, après cela, il est temps de partir à l’aventure et de commencer le mode histoire. Justement ce mode est une “très” belle surprise : ici, on ne choisira pas un héros du manga, on créera SON propre personnage qui vivra son aventure aux côtés des personnages principaux, lors des cinématiques, on VIVRA l’aventure, puisqu’on se trouvera en vue subjective (uniquement lors des cinématiques), ce qui nous immergera totalement. Seul point négatif : notre petit combattant est totalement muet et ce n’est vraiment pas drôle lors des conversations (lors de l’aventure) et des cinématiques en vue subjectif, cela gâche un poil l’immersion et c’est bien regrettable. L’histoire est très bien pensée, on vie l’aventure à travers une personne (nous) à travers les notes laissées dans son carnet. Vous commencez là où remontent ses premiers écrits. En tant que jeune habitant du district Shiganshina et vous voyez de vos propres yeux le Titan colossal et le Titan cuirassé ouvrir une brèche dans le mur Maria.

Des titans avanceront dans le district et vous verrez des gens se faire massacrer. Par chance, quelqu’un vous sauve la vie et vous parvenez à fuir le carnage avec d’autres rescapés vers le port. Parmi les survivants présents sur votre bateau, vous voyez les héros du manga : Eren, Armin et Mikasa. Vous les écoutez parler entre eux et entendez la détermination d’Eren à tuer tous les titans. Cela vous incite alors à suivre également cette voie et vous les accompagnerez pour vous enrôler dans l’armée…  Qui dit personnage unique, dit forcément création de ce dernier, et sur ce point, le jeu fait assez fort, je suis resté étonné par cet éditeur de personnage qui est plutôt complet, on peut très bien choisir si l’on veut être un garçon ou une fille, opter pour une coupe de cheveux long/court/ras, bouclés ou non…, la forme des yeux/sourcils, la taille de notre personnage et pleins d’autres encore. En revanche, niveaux vestimentaires, ça reste très limité, il fallait bien s’en douter, sachant que l’on incarne un future soldat. Mine de rien, j’ai passé pas mal de temps à créer mon propre héros (10 minutes environ). Une fois terminé, il était temps de passer enfin à l’action. Mais avant de massacrer notre tout premier titan, il va falloir apprendre les bases (mouvement/attaque) qui demande un temps d’adaptation tout de même (il va falloir être très patient !!), et vu que l’on intègre la 104ème brigade d’entraînement dans le district de Trost, cela servira de didacticiel, tout en suivant l’histoire aux côtés des personnages principaux.

Mais, on ne se contentera pas de s’entraîner, il faudra également ce lier d’amitié avec certains personnages de l’histoire, qui disposent chacun d’une barre d’amitié qu’il faudra remplir pour gagner des affiliations avec ce dernier, cela débloquera des bonus (je n’en dirais pas plus). Et pour faire monter cette fameuse barre, un dialogue s’ouvre à nous et il faudra simplement choisir la réponse qu correspond au mieux, sous peine de ne rien gagner du tout et aucune chance de pouvoir recommencer. Que dire de la partie technique de AOT 2 sur Xbox One ? Le jeu est plutôt réussi, même si les textures manquent de finesse. Les titans sont réussis même s’ils se ressemblent un peu trop, nos héros sont magnifiques, les décors sont plutôt réussis, même ‘ils sont recyclés. J’ai constaté que certains bâtiments/décors, mettaient du temps à apparaître à l’écran, rajoutez à cela quelques baisses de framerate, surtout quand il commence à y avoir 2-3 titans et plusieurs soldats à l’écran. Dans l’ensemble, j’ai été agréablement surpris, je m’attendais à un jeu beaucoup moins joli. La durée de vie est plus qu’honnête et en prime abord, on ne voit pas les heures tourner entre les missions principales et les secondaires qu’on rencontre en court de partie et les liens qu’il faudra tisser, il y a de quoi faire. Rajoutez à cela tout ce que l’on peut débloquer par la suite (personnages du manga), je trouve que les quêtes que l’on découvre/débloque en cours de jeu reste original, elles sont tout simplement représentées par un nuage de fumée (fumée de détresse) de couleur rouge/verte, elles se fondent à merveille dans le décors.

On prend un “KIFF” monumentale à massacrer les titans et il y a tellement de façon pour abattre notre ennemis comme par exemple commencer par lui couper une jambe pour le déséquilibrer ou bien les 2 pour le mettre à terre pour de bon. Si vous ne voulez pas perdre de temps à attaquer, vous vous dirigez directement à la tête pour le tuer tout de suite. On peut également capturer les titans à l’aide d’un filet pour récupérer encore plus d’élément nécessaire pour améliorer/fabriquer des armes/équipements, mais attention, il ne faut pas se lancer tête baissée, ayez un soupçon de stratégie. Les heures ont tourné et j’ai passé environ 15 heures de jeu à me balancer tel un spider-man, sauve qu’ici place à des grappins au lieu d’une toile, qui ne sont pas illimités (nombre de 3) et il faudra les remplacer en cours de partie et en combat, idem pour les lames que notre héros utilise, à nous de faire attention à leur barre “énergie/endurance” qui se trouve en bas à droite de l’écran. Pour vous ravitailler, il suffit de trouver une tour de ravitaillement, ou bien en accomplissant certaines missions, les tours de ravitaillement sont dissimulées un peu partout sur la carte, il faudra même en construire à certains moments. La bande-son est vraiment réussie, les voix originelles sont juste magnifiques (japonaises), et la musique colle à merveille avec cet univers. En revanche, la traduction français laisse à désirer par moment.

Conclusion

Je ne connaissais absolument pas le manga avant cela, et grâce au jeu, je vais m’y intéresser. Le jeu est magnifique malgré quelque soucis technique, la durée de vie est plus que correcte, la jouabilité demande, elle un petit temps d’adaptation. Une fois lancé dans le mode histoire, on attend qu’une chose : voir le déroulement de la fin. Vivre l’histoire dans son propre personnage aux côtés des personnages du mangas et une excellente idée, et c’est vraiment dommage en revanche que celui-ci est muet.

 

80% Très bon

+ Techniquement réussi
+ Massacrer du Titan
+ La jouabilité
+ Le côté stratégique
- Quelque ralentissement
- Héros muet

  • 80 %
  • User Ratings (0 Votes) 0 %
Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.