Les gendarmes crèvent l’écran. De Cruchot à Marleau à partir du 4/07 !!!!

L’exposition temporaire du Musée de la gendarmerie nationale (Melun) ouvre ses portes au public ce week-end du 4 juillet et se tiendra jusqu’au 28 février 2021 « Les gendarmes crèvent l’écran. De Cruchot à Marleau ».

Qu’il s’agisse de cinéma ou de télévision, les rôles de gendarmes ont évolué depuis la silhouette d’arrière-plan jusqu’au héros en tête d’affiche. L’exposition propose de découvrir comment le personnage du gendarme a pris des galons au fil du temps, comment la fiction révèle ses parts d’ombre et de lumière mais aussi comment elle aborde les différentes missions de la gendarmerie ou encore sa féminisation. Quels sont les distinguos entre la fiction et la réalité, tout en ayant à l’esprit le « mentir-vrai » de la première. Grace à des extraits vidéo, des photogrammes ou encore des accessoires, l’exposition mettra en lumière les interactions entre l’institution « Gendarmerie nationale » et sa représentation sur les écrans. Adulé ou critiqué, le gendarme star ne laisse pas indifférent. Une chose est sûre, depuis les prémices de la fiction audiovisuelle à la Belle époque, en passant par Cruchot dans les années 1970 et jusqu’à Marleau, aujourd’hui « les gendarmes crèvent l’écran ».

« Un petit thé mon adjudant-chef ? », « youyou c’est la Maréchaussée », la tactique du gendarmes sont, parmi beaucoup d’autres, des références cultes qui résonnent dans l’esprit du grand public. Qui ne connaît pas Cruchot et la saga du gendarme de Saint-Tropez, Une femme d’honneur, la capitaine Marleau ? Ces figures populaires sont la trame de cette exposition, tout comme des pièces exceptionnelles et inédites : la porte du cockpit de l’AirBus A300 pris en otage à Marignane, la carabine de l’affaire Dominici, les photos des coulisses de Peur sur la ville avec Jean-Paul Belmondo, etc. La collection du Musée de la gendarmerie nationale vient quant à elle en soutien des films choisis pour faire le parallèle entre la représentation dans la fiction et la «réalité » des objets.

Autour de l’exposition

Tables rondes, rencontres, et conférences permettront au public d’approfondir le rapport entre fiction et réalité du gendarme à l’écran. Les premières prévues seront autour du téléfilm Un village français et de la série télévisée Capitaine Marleau. Pour le public famille, des visites guidées seront proposées les mercredis de l’été avec un atelier pour les plus jeunes uniquement à l’issue. Des livrets-jeux seront remis gratuitement aux enfants les incitant à être attentifs pendant leurs visites. La programmation culturelle dédiée à l’exposition sera proposée et disponible au fur et à mesure sur le site www.lesgendarmescreventlecran.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.