Le Sceau de l’Arbre Monde, le livre qui nous plonge dans la Fantasy

L’histoire 

Les créatures des Enfers n’ont qu’une ambition : conquérir Midgard. Le sceau de l’arbre monde les empêche de franchir le portail magique reliant les deux mondes, mais sa puissance vient inlassablement à faiblir. C’est ainsi que tous les trois cents ans, un élu est désigné pour restaurer la puissance de la protection magique séparant Midgard des Enfers. Toutefois, ce rôle d’élu est un bien lourd fardeau à porter. Des sacrifices personnels seront nécessaires pour maintenir l’équilibre dans l’univers. Et si pour une fois, l’élu de la prophétie renonçait à son destin ? Quelles en seraient les conséquences ?

Autour du Livre

L’idée de départ a été de changer l’ordre des choses dans cette histoire : l’élu de la prophétie décide de renoncer à son destin, avec toutes les conséquences que cela implique. En outre, sortir des clichés des personnages de Fantasy, notamment féminin, était d’une grande importance
pour son auteur. Le point fort de cette œuvre sera justement ces personnages, qui autant principaux que secondaires, apporteront leur contribution à la résolution d’une intrigue à plusieurs strates. Ils sont hauts en couleurs et sortent des sentiers, sans pour autant bousculer les codes de la Fantasy. Aucun n’est laissé pour compte, on s’attache à chacun d’eux sans hésiter.

Résumé du Tome 

Partie 1 : Présentation du personnage principal, Aban, un terrien de 26 ans survivant tant bien que mal dans les ruines de la civilisation humaine qui s’est effondrée au début du 21ème siècle. Au contact d’un groupe de survivant, et de son amie Laurel rencontrée durant son périple, Aban va reprendre goût à la vie, mais il se fait tué. Son âme est récupérée par Mira, l’émissaire de l’Arbre Monde, qui lui affirme que sa mort n’a rien d’accidentelle et que son heure était venue. Aban a été choisi par Yggdrasil pour devenir son Kaïto (élu). Mira le brief rapidement sur son statut divin et les planètes constituant l’univers, avant d’insuffler son âme dans un nouveau corps, celui d’un sylvanaar, être magique originaire de la planète Aranor. Aban est ensuite amené sur Aranor (le monde magique), afin d’apprendre à développer ses pouvoirs de mage.

Partie 2 : Aban découvre Aranor mais aucun talent en magie ne se manifeste. A l’aide d’un livre trouvé à l’académie de magie, il apprend seul à faire naître ses pouvoirs, isolé des autres sylvanaars. Il fait la connaissance de Serra, une sylvanaar vivant isolée elle aussi, à cause de son inaptitude à la magie. Avec du temps et beaucoup d’efforts, Aban parvient finalement à manipuler la magie. Grâce à son livre, il apprend qu’une autre source de pouvoir existe : l’esprit combatif (source de pouvoir des combattants). Serra étant inapte à la magie, il décide alors de lui enseigner les arts du combat, et ça marche, Serra parvient à faire appel à l’esprit combatif.

Le livre “Le Sceau de l’Arbre Monde” est disponible au prix de 18,90 euros en format broché : ici .

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.