[Avis] Skullcandy Hesh 3

0

Bien avant les fêtes, j’ai eu la chance de recevoir un casque sans fil de la manque Skullcandy : le “Hesh 3”. Je n’avais jamais eu entre les mains un de leur casque avant celui-là. Skullcandy a été fondé en 2003 par Rick Alden et dans la même année, a sortie le Skullcandy Portable Link. La marque est maintenant connue et reconnue dans le domaine des casques portatifs et faciles à transporter et le “Hesh 3” ne déroge pas à la règle. Cela va faire un peu plus de 2 semaines que j’ai pu tester ce petit casque bien pratique lors des déplacements ou bien pour rester tranquille à la maison, et, une chose est sûr, c’est qu’il m’a bien surpris sur pas mal de points. Nous allons voir cela ensemble.

UNBOXING

Ici, on aura à faire à une boîte carrée toute en noir, qui est très légère et avec un toucher très agréable. Sur le devant, nous trouvons une représentation du “Hesh 3” avec un petit effet brillant qui fait ressortir l’image, ainsi que quelques arguments avantageux : autonomie de 22 heures ainsi que de sa charge rapide. A l’arrière, nous trouvons une nouvelle présentation du casque mais cette fois-ci semi-pliée (un des avantages bien pratique), ainsi que d’autres arguments très intéressants, traduit dans 3 langues différentes.

L’ouverture se fait très rapidement et facilement. Le côté droit est aimanté, ce qui est VRAIMENT pratique et classe. Lors de l’ouverture, on découvre enfin le “Hesh 3” qui est très bien calé dans sa petite boîte. Sur la partie gauche (intérieure), nous aurons un effet bombé qui a la forme du casque qui, une fois fermé, bloque  le “Hesh 3” bien comme il le faut. Au milieu du casque, nous trouvons une petite boîte qui contiendra : le câble pour la recharge et également une prise Jack pour passer en mode filaire. Dans son ensemble, la boîte reste très réussite, tout en restant sobre.

 

Ensemble Général

Le casque Skullcandy “Hesh 3” est disponible dans différents colories : noir,  bleu, rouge. Tous au même prix de 120 euros. Le casque qui m’a été envoyé, est la version noire. Ce que je peux dire sur cette version là, c’est quelle reste très sobre et restera une très belle discrétion lors de sa sortie en public. Lors de ma première prise en main, j’ai trouvé le Skullcandy “Hesh 3” vraiment léger à ma grande surprise (204 grammes). Dans sa conception, le casque est plutôt basique, mais reste correctement bien réalisé. L’ensemble des matériaux sont protégés par du plastique avec différents effets (granuleux, doux….). L’arceau qui est en partie en aluminium/plastique rigide est recouvert d’un plastique bien épais et au toucher, granuleux. En haut de celui-ci? nous trouvons une mousse d’une quinzaine de centimètres. La base des hauts-parleurs est en plastique avec un toucher très doux et les coussinets ont un revêtement en similicuir. La particularité du Hesh 3 est sa connexion en Bluetooth et bien entendu la possibilité de pouvoir faire pivoter les hauts-parleurs afin de pouvoir gagner pas mal de places dans nos sacs/bagages.

L’ensemble fonctionne à la perfection. Sur l’un des côtés des hauts-parleurs, nous trouvons les boutons : + et – pour le volume, naviguer entre les pistes et un autre bouton pour gérer la lecture, les appels et lancer l’assistance vocale, ainsi que le bouton power et une petite LED. Juste en dessous se trouvera la prise Jack (pour passer en mode filaire) et une prise mini-USB pour recharger le casque, ainsi qu’un micro intégré. La synchronisation avec un appareil se fait très facilement à ma plus grande surprise; il suffit de rester appuyer sur le bouton power du casque pendant 3 secondes environ et on verra apparaître le nom du casque “Hesh 3″ dans notre Bluetooth. Appuyez sur ce dernier pour finaliser la synchronisation. Pour pouvoir coupler le casque avec un nouvel appareil, il faudra couper le Bluetooth avec l’appareil en cours. Une fois tout cela fait, on peut enfin profiter de notre casque partout où on le veut et sans se trimbaler de fil. On peut également utiliser le Skullcandy Hesh 3 avec un fil (fournis dans la boîte), pratique si l’on veut utiliser le casque sur un autre appareil sans passer par la case synchronisation. Quant au chargement du Hesh 3, elle se fait très facilement et rapidement : on peut compter sur une autonomie d’environ 22 heures. Le casque est équipé d’une recharge rapide qui est très pratique. Pour 10 minutes de charge, on aura une autonomie de 3 heures d’utilisation.

Pouvoir opter entre câble ou non est une très bonne idée et fonctionne parfaitement ici.

Que vaut le Skullcandy Hesh 3 une fois sur les oreilles ???? Il est très léger sur notre tête et le similicuir est également doux au contact de nos oreilles. Il reste également très facile à régler pour ainsi s’adapter à n’importe quelle tête. Les boutons + et – pour le volume demande un petit temps d’adaptation pour pouvoir les utiliser sans les chercher. Le mode “Bluetooth” reste une des principales utilisations du casque. Même si il y a possibilité de le brancher avec un câble, qui lui reste idéal pour une utilisation sur plusieurs appareils et sans forcément vouloir passer par la synchronisation, cela reste bien plus pratique si vous le passez à des amis. Quant au micro, il est loin d’être efficace, comme souvent sur les casques nomades sans fil. En intérieur et dans un environnement calme, il reste utilisable.

 

La façon de pouvoir tourner et plier les hauts-parleurs est excellente. 

En extérieur, en revanche, la réduction de bruit fait des siennes et mâche certaines syllabes. MAIS avoir intégré un micro reste pratique en cas d’appel, même si ce dernier est moyen. La partie audio quant à elle est très réussite : un vrai plaisir d’écouter de la musique et de regarder des films. Je n’ai pas rencontré de latence de communication en sans-fil (idéal pour regarder un film sans décalage avec les voix). L’autre grande force du Hesh 3 reste sans nul doute sa facilité de transport. Avoir des hauts-parleurs qui peuvent se tourner et plier reste VRAIMENT pratique et peu encombrant. Une fois plié, c’est vrai que le casque ne prend pas beaucoup de place, c’est le TOP du TOP !!! On peut également compter sur une autonomie d’environ 22 heures. Personnellement je n’ai pas poussé jusqu’au 22 heures, 15-16 heures sans le moindre soucis.  Oui, le Hesh 3 est bien livré avec un câble pour le recharger, mais ce dernier est d’une grandeur ridicule (10 cm environ), optez pour votre câble de téléphone (si mini-USB).

Pour ma part, le Skullcandy Hesh 3 est une belle et agréable surprise.

 

Conclusion

Le Skullcandy Hesh 3 est une agréable surprise. Si vous cherchez un casque facile à transporter, qui fonctionne avec ou sans fil, avec une très bonne autonomie et une recharge “très” rapide, ainsi qu’une très belle finition/qualité et une expérience sonore réussie,  ne cherchez plus : le Hesh 3 est fait pour vous !!

 

Share.

About Author

Leave A Reply