Nintendo Switch,  Tests

A.O.T 2 Final Battle sur Nintendo Switch

Il y a 1 an, je vous avais fait un test sur le jeu l’Attaque des Titans 2 (A.O.T 2) sur Xbox One S, qui retrace l’histoire de l’animé allant de la saison 1 à 2, pourtant l’animé attaque sa 3ème saison. Mais voici que cet été 2019 arrive une nouvelle édition du jeu nommée : A.O.T 2 Final Battle. Quelle différence avec la précédente version ??? Il s’agit de l’ajout de la saison 3, ainsi que de nouveaux personnages, mode de jeu, si vous possédez la version classique du jeu un patch/DLC est déjà disponible MAIS il faudra débourser la modique sommes de 49 euros “AIEEEE”. En ce qui concerne la version boîte, il nous en coûtera 70 euros, on peut la trouver pour 50 euros sur certains sites e-commerce, donc autant opter pour cette version boîte qui revient quasiment au prix du DLC seul, si vous êtes un collectionneur le choix sera vite trouvé.

Faut-il réellement craquer pour ce rajout de DLC ou pour cette nouvelle version du jeu ??? La réponse dans cette article.

Qu’en est-il de l’histoire comparé à la version classique ??? Elle reste exactement la même et notre personnage crée est toujours aussi muet dans cette NOUVELLE version.

Des titans avanceront dans le district et nous verrons des personnes se faire massacrer. Par chance, quelqu’un nous sauvera la vie et nous parviendrons à fuir le carnage avec d’autres rescapés vers le port. Parmi les survivants présents sur votre bateau, vous verrez les héros du manga : ErenArmin et Mikasa. Vous les écouterez parler entre eux et entendrez la détermination d’Eren à tuer tous les titans. Cela vous incitera alors à suivre également cette voie et vous les accompagnerez pour vous enrôler dans l’armée…  Qui dit personnage unique, dit forcément création de ce dernier, et sur ce point, le jeu fait assez fort. Je suis resté étonné par cet éditeur de personnage qui est plutôt complet, on peut très bien choisir si l’on veut être un garçon ou une fille, opter pour une coupe de cheveux long/court/ras, bouclés ou non…, la forme des yeux/sourcils, la taille de notre personnage et pleins d’autres encore. En revanche, niveaux vestimentaires, ça reste très limité, il fallait bien s’en douter, sachant que l’on incarne un future soldat. Mine de rien, j’ai passé pas mal de temps à créer mon propre héros (10 minutes environ). Une fois terminé, il était temps de passer enfin à l’action. Mais avant de massacrer notre tout premier titan, il va falloir apprendre les bases (mouvements/attaques) qui demandent un temps d’adaptation tout de même (il va falloir être très patient !!), et vu que l’on intègre la 104ème brigade d’entraînement dans le district de Trost, cela servira de didacticiel, tout en suivant l’histoire aux côtés des personnages principaux.

Mais, on ne se contentera pas de s’entraîner, il faudra également se lier d’amitié avec certains personnages de l’histoire, qui disposent chacun d’une barre d’amitié qu’il faudra remplir pour gagner des affiliations avec ce dernier, cela débloquera des bonus (je n’en dirais pas plus). Et pour faire monter cette fameuse barre, un dialogue s’ouvre à nous et il faudra simplement choisir la réponse qui correspond au mieux, sous peine de ne rien gagner du tout et aucune chance de pouvoir recommencer. Que dire de la partie technique de AOT 2 si je devais comparer avec la version Xbox One ? Le jeu est beau, même si les textures sont moins fines. Les titans sont plus que réussis même s’ils se ressemblent un peu trop, nos héros sont magnifiques, les décors sont réussis. J’ai constaté par rapport à la version Xbox où certains bâtiments/décors mettaient du temps à apparaître à l’écran, je n’en ai pas rencontré sur la Nintendo Switch. En revanche, il y a eu beaucoup plus de chute de framerate.

Dans l’ensemble, j’ai été agréablement surpris, je m’attendais à un jeu beaucoup moins joli. La durée de vie est plus qu’honnête et en prime abord, on ne voit pas les heures tourner entre les missions principales et les secondaires qu’on rencontre en court de partie et les liens qu’il faudra tisser, il y a de quoi faire. Rajoutez à cela tout ce que l’on peut débloquer par la suite (personnages du manga). Je trouve que les quêtes que l’on découvre/débloque en cours de jeu restent originales. Elles sont tout simplement représentées par un nuage de fumée (fumée de détresse) de couleur rouge/verte, elles se fondent à merveille dans le décors. On prendra toujours un “KIFF” monumentale à massacrer les titans et il y a tellement de façon pour abattre notre ennemis comme par exemple commencer par lui couper une jambe pour le déséquilibrer ou bien les 2 pour le mettre à terre pour de bon. Si vous ne voulez pas perdre de temps à attaquer, vous vous dirigez directement à la tête pour le tuer tout de suite. On peut également capturer les titans à l’aide d’un filet pour récupérer encore plus d’élément nécessaire pour améliorer/fabriquer des armes/équipements, mais attention, il ne faut pas se lancer tête baissée, ayez un soupçon de stratégie.

 

Cette version de A.O.T 2 Final Battle apporte son lot de nouveautés (sans compter les armes et nouveaux ennemis ), comme par exemple le mode “Épisodes de personnages” qui narre les deux arcs de la saison 3 qui invitent les joueurs à incarner l’un des personnages du manga et non un personnage crée cette fois-ci. Incarnez Eren, Armin, Mikasa, Jean ou encore Livaï sera tout à fait possible, un mode plutôt intéressent, même si la mise en scène n’arrive pas à la hauteur du manga. Mais là où j’ai passé un peu plus de temps se fût dans le mode “reconquête de territoire”, ici on sera propulsé à la tête du bataillon d’Exploration afin de libérer un secteur. Un mode où l’on peut réécrire l’histoire originale A.O.T, comme par exemple faire revenir des personnages morts pour ainsi faire gonfler les rangs de notre régiment. Dommage que les missions proposées ici sont 100% identiques. A.O.T 2 dans sa version classique avait une très bonne durée de vie (15 heures environ), dans cette nouvelle version Final Battle doubler ce temps de jeu. 

Conclusion 

A.O.T 2 Final Battle est une réussite sur Nintendo Switch, le jeu est techniquement réussi, la jouabilité demandera toujours un petit temps d’adaptation, la durée de vie est plus que raisonnable notamment grâce à l’ajout des modes “Épisodes de personnages” et “reconquête de territoire”. Dommage en revanche que le prix soit si élevé même pour ceux possédants la version classique du jeu. 

+ Beau portable/TV                                        – Personnage toujours muet 

+ Le mode “Épisodes de personnages”     – Le Prix 

+ La durée de vie                                            – Les missions du mode reconquête répétitives 

+ Ajouts de nouvelles armes et ennemis

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.