Black Desert Prestige Edition, un jeu qui ne sera pas pour tout le monde

En 2015, sortie un tout nouveau MMORPG sur PC, intitulé Black Desert Online, puis en 2019 sur PS4 et Xbox One, je ne connaissais absolument pas le titre avant d’avoir reçu un premier communiqué de presse, il y a plusieurs mois déjà. Lorsque l’on me parle de MMORPG qui sont des jeux que l’on retrouve principalement sur PC, je vous dirais immédiatement World of Warcraft et c’est tout (le seul auquel j’ai joué), étant principalement un joueur clairement orienté SUR consoles (ne me jetez pas de pierres hein !!). Je commence petit à petit à me tourner de plus en plus sur PC. Black Desert fût uniquement sortie en version digitale, avant de voir débarquer le 6 novembre 2020, une version boîte intitulée “Black Desert Prestige Edition”. Le jeu est développé par Pearl Abyss et édité par Koch Media (que je remercie pour l’exemplaire du jeu), proposé au prix de 59,99 euros, cette version est en plus très intéressante puisque qu’elle proposera de très beaux bonus d’une valeur de plus de 100 euros et qui aideront grandement pour débuter l’aventure. Un MMORPG s’adapte-t-il bien sur console? Etant plus adapté pour être joué sur PC, il faut dire que je reste assez sceptique en ce qui concerne ce genre de jeu, surtout lorsque qu’il débarque sur nos consoles. A noter qu’un MMORPG est un jeu (multi) en ligne, il faudra donc AVOIR OBLIGATOIREMENT un abonnement au Xbox live ou PSN en ligne, puisque le jeu se connectera aux serveurs. Je vous rassure tout de suite, si vous êtes du genre solo, vous n’êtes pas obligé de jouer avec d’autres joueurs/joueuses, on peut jouer tranquillement seul de notre côté, bien qu’internet SOIT OBLIGATOIRE.

Voici ce que l’on trouve dans cette version “Prestige Edition” :

  • Panthère noire (édition limitée) x1
  • Set premium de gloire de Shudad x1
  • Pack de valeur (30 jours) x1
  • [Évènement] Kit de support aux Améliorations II x1
  • Conseils de Valks (+40) x1
  • Parchemin au message sacré (100 min) x15
  • Coffret de perles – 2 000 x1

De très jolies bonus qui ne seront pas négligeables.

Avant de commencer l’aventure, il faudra avant tout choisir et créer son personnage de départ, et cela parmi un nombre très conséquent de classe, de ce côté là, on sera clairement servi. Une fois sa classe choisie, on pourra entièrement faire sa personnalisation physique : taille, poids, yeux, cheveux, vêtements et d’innombrables choses encore. Déjà qu’il sera dur de choisir sa classe, mais rajoutez à cela la personnalisation qui est extrêment bien poussée, que l’on ne verra pas les minutes passer ; à titre d’exemple, j’ai moi-même passé presque 50 minutes pour la création de mon personnage, choix et personnalisation compris.

Voici les classes que l’on retrouve dans ce Black Desert : Prestige Edition :

  • Nova
  • Guerrier
  • Hashashin
  • Rôdeuse
  • Gardiana
  • Sorcière
  • Lahn
  • Berseker
  • Dompteuse
  • Shai
  • Poing Furieux
  • Musa
  • Maehwa
  • Mystique
  • Valkyrie
  • Kunoichi
  • Ninja
  • Lama Sombre
  • Mgicien
  • Archer
  • Magicienne

Une très belle surprise de ce côté-là, une personnalisation poussée à l’extrême, un très bon point. Une fois son personnage terminé, il est temps de partir à l’aventure. On se retrouvera immédiatement avec une petite cinématique qui nous expliquera les grandes lignes de cet univers. On nous parlera d’un monde oublié et d’un pacte avec un esprit malsain, on se réveillera pas loin après cet explication. Bien entendu, notre personnage, fraichement créé, se réveil amnésique et avec ce fameux esprit malsain à l’intérieure de lui. Attaquons-nous tout de suite à la partie technique du jeu : Black Desert : Prestige Edition a été testé sur Xbox Series X, avant tout de chose, il faudra régler la luminosité et le contraste de l’image, puisque cette dernière donnera un rendu vraiment très sombre, il faudra donc passer directement via les paramètres de notre téléviseur, car on ne retrouve aucune option dans le jeu pour régler ce problème de gamma et ça c’est bien dommage. Une fois réglés, il ne reste plus qu’à contempler la beauté des paysages (ou pas) !!!  De ce côté, se sera mi-figue, mi-raisin, avec des environnements très jolies : la végétation, l’eau, certaines villes réussies, notre personnage, ainsi que des personnages PNJ et des ennemis, les effets de magie/lumière, alors que d’autres seront juste “déguelasses”, les rochers/pierres avec des pixels voyant lorsque l’on se rapproche de trop près, certaines villes seront bien négligées et mal finies, tout comme quelques personnages PNJ. MAIS ce qui m’a le plus ennuyé reste la fenêtre de tchat qui reste toujours ouverte dans la partie gauche de l’écran, on se retrouve donc avec un gros carré, ce n’est vraiment pas cool et cela même après l’avoir désactivé dans les paramètres. Mais dans son ensemble, le jeu est réussi techniquement et reste très fluide sur Xbox Series X, je n’ai rencontré aucun retard d’affichage et tout tourne parfaitement bien, on peu également compter sur des temps de chargement extrêment rapide. Si vous n’êtes pas un habitué des MMORPG, vous risquez fort d’être perdu ici, comme moi je l’ai été, puisque une fois son personnage créé, on sera immédiatement plongé dans l’aventure et notre première mission. Il n’y aura pas de didacticiel pour nous initier aux différentes commandes et au menu du jeu qui reste complexe. Un menu qui ne sera pas si facile à comprendre et qui a pourtant tellement de chose à nous offrir, on y retrouve tout un tas de renseignements.

Il est également dommage que les textes soient trop petits et non adaptés pour nos téléviseurs, une option pour agrandir les textes n’aurait pas été de refus. Pour ce qui est de la durée de vie, on en aura clairement pour son argent, comptez sur une longévité illimitée, comme tout bon MMORPG. A vous de voir le temps que vous comptez y passer, aussi bien en solo, qu’en multi. On y retrouve d’innombrables missions secondaires, en plus de la mission principale. On pourra également gérer un commerce et divers métiers pour récolter de l’argent. Argent qui aura une place IMPORTANTE dans le jeu, puisque l’on pourra acheter de meilleures armes, armures et pleins d’autres encore. Nous pourrons même vendre en ligne des objets et les proposer un bon prix pour être achetés par d’autres joueurs en ligne. Il y aura également une boutique où l’on pourra acheter des armures/armes, cosmétiques, bonus …. avec de l’argent réel, personnellement, je ne suis pas pour cette option surtout quand le jeu est PAYANT !!!! La carte est titanesque, y faire le tour demandera beaucoup beaucoup de temps pour tout visiter, certaines missions seront très loin de nous. Là où je veux en venir, c’est que Black Desert a intégré une petite option plutôt sympathique, que j’ai utilisé très souvent : le déplacement automatique, que l’on peut activer d’une simple pression sur le joystick gauche ou bien en sélectionnant via les paramètres des quêtes – cela permettra à notre personnage de partir SANS notre aide et faire le chemin seul. En revanche, impossible qu’il se défende en cas d’attaques d’ennemis en cours de chemin. Je m’attendais à des combats compliqués (enfin la prise en mains) et bien pas du tout, certaines touches de la manette permettront simplement de faire des attaques légère/lourde ou bien pour lancer des sorts…., ce qui est très simple à prendre en mains en pleines actions, les combats ne manquent pas de panache, rapides et efficaces. La bande-son colle plutôt bien avec cet univers et les différents bruitages que l’on y retrouve sont réussis.

Conclusion

Black Desert : Prestige Edition est un jeu réussi. Bien qu’il n’ait pas mal de petits défauts, le jeu ne sera pas pour tout le monde. Si vous ne supportez pas les jeux qui intègrent des achats avec de l’argent réel pour acquérir des bonus, celui-ci risque de vous donner des boutons, idem pour les menus du jeu qui ne seront pas pensés pour les consoles, MAIS bien pour PC qui ne sera pas pratique du tout ici, une simplification aurait été bien vue. Passé cette déception, Black Desert : Prestige Edition offre un énorme contenu, à commencer par les bonus qu’offre cette version boite, rajoutez une durée de vie titanesque (mission secondaire/principale, les métiers possibles…), si vous vous laissez emporter par cet univers.

Les Plus :                                                                                                          Les Moins :

– Techniquement réussi                                                                                               – Menu pas adapté pour consoles 

– Les temps de chargement rapide (Xbox Series X)                                           – Les contenus payant avec de l’argent réel

– La durée de vie                                                                                                           

Les combats

– La personnalisation de personnage 

– Le choix du héros incroyable

– Monde vaste 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.