Discovery Book by Assassin’s Creed des livres ludiques et éducatifs de toutes beautés !!!

Assassin’s Creed est une licence que j’apprécie énormément et ça, depuis le début de l’aventure en 2007 sur PS3 au côté d’Altaïr Ibn-La’Ahad, ancêtre de Desmond Miles. Je me souviens que le Micromania du côté de chez moi a vu grand lors de la sortie du jeu. Qui aurait cru à un tel succès de cette licence si merveilleuse lors de ce tout premier épisode !!! Par la suite, il y a de très nombreuses suites et cela sur différentes plateformes : PS3/PS4, Xbox 360/Xbox One, PC, PSP/PSVita, Nintendo DS, Nintendo Wii U/Nintendo Switch, mais également sur Android et IOS, et dans quelques mois, la licence revient sur les futurs consoles Next Gen la PS5 et la Xbox Série X/S avec Assassin’s Creed Valhalla ; version que j’ai bien entendu déjà pré-commandé avec la Xbox Série X. Assassin’s Creed est un jeu où le personnage principal est un assassin ou une assassine (j’utilise ce terme hein), depuis quelques épisodes, qui évolue après chaque suite dans différentes périodes historiques. On peut le dire, que grâce à la licence, les joueurs/joueuses ont vu du pays et dans des périodes historiques bien différentes et ça, c’est vraiment le top !!! Là où le studio Ubisoft a tapé fort, c’est avec Assassin’s Creed Origins qui intégre un nouveau mode de jeu inédit : le “Discovery Tour” (achat possible séparément, il me semble pour 19,99 euros sur PC). Un mode qui nous plongeait dans une immersion totale à 360° avec une approche ludique où l’on apprenait diverses choses sur son univers : l’Egytpe des pharaons ; un vrai musée virtuel de toute splendeur. Je conseille VRAIMENT de découvrir cette expérience. Le succès étant bien là avec le “Discovery Tour”, il fût également présent dans Assassin’s Creed Odyssey, la suite d’Origins qui se passe dans la Grèce antique, et j’espère de tout coeur voir le “Discovery Tour” dans Assassin’s Creed Valhalla qui, lui, se passe directement dans l’âge des Vikings, période historique que j’adore énormément, je ne pouvais donc pas faire l’impasse sur cet épisode 🙂 Quelle fût ma surprise de découvrir des livres “Discovery Book by Assassin’s Creed” ; un partenariat d’Ubisoft avec les éditions Larousse pour nous sortir de magnifiques ouvrages de toute beauté au doux prix de 14,95 euros le livre.

On pourra donc découvrir 2 exemplaires “Discovery Book by Assassin’s Creed” :

  • Egypte des Pharaons (Assassin’s Creed Origins).
  • La Grece antique (Assassin’s Creed Odyssey).

Une chose est sûr, c’est qu’à la vue des livres, comment ne pas être émerveillé par la beauté des visuels utilisés où l’on retrouve le logo de l’assassin, des illustrations tirées du jeu d’une beauté, je ne parle même pas du toucher qui est juste “WHOUAAAA” !!!! Les couvertures des livres sont toutes moelleuses, cela donnerait presque envie de les manger 🙂 Je valide carrément est pour ce prix-là, et au vue de la qualité du contenu, chapeau l’artiste !!! A n’en pas douter, une fois en librairie ou revendeurs, les livres “Discovery Book by Assassin’s Creed” attireront forcément l’attention, initié ou non à la licence et pourquoi éventuellement attirer de nouveaux joueurs/joueuses s’orienter par curiosité aux jeux vidéo eux-même.

 

Je vais prendre en exemple : mon père qui n’est pas féru de jeux vidéo, mais adore l’histoire dans son ensemble, a un petit faible plus spécialement pour l’Egypte ancienne. Losqu’il a vu le livre – qu’il a d’ailleurs squatté au passage – avait du mal à croire qu’il venait avant tout d’un jeu vidéo. J’ai même eu le droit à quelques petits piques sur le ton de la rigolade” tu aurais peut-être mieux révisé ton histoire avec ce livre”, “ce jeu manque quelques années de retard pour toi mon fils, voilà au moins un jeu où je te n’aurais rien dit” et pour finir sur ” je vais te piquer ta console pour y jouer, voir ce que cela donne”. Imaginez cet impact sur des centaines, voir des millions de gens qui pourraient potentiellement venir jeter un coup d’oeil sur le jeu Assassin’s Creed, alors attention à vos consoles et votre jeu, peut-être qu’un membre de votre famille, un ami/amie se lancera dans l’aventure d’être un/une assassin(e).

Les livres regroupent une centaine de pages que l’on dévore du regard et en lecture où l’on apprendra différentes choses sûres : les religions, les coutumes, les différents objets utilisés, les différent(e)s monuments/statues et pleins d’autres encore. Le mélange d’illustrations réelles avec celles du jeu est juste incroyable et bien vu. La patte du jeu sera belle et bien présente du début à la fin, le travail apporté sur ces 2 ouvrages est juste incroyable. Les “Discovery Book by Assassin’s Creed” auront certainement l’avantage d’avoir plus facilement l’attention des jeunes enfants (8-10 ans) et des adolescents pour faire apprendre l’histoire grâce notamment à son côté jeux vidéo, les passionnés de la licence et les férus d’histoires, eux trouveront clairement leurs bonheurs avec ces 2 livres.

Voici quelques extraits de ce que l’on retrouve dans les livres :

Cléopâtre, dernière reine d’Egypte (Extrait l’Egytpe des Pharaons)

L’accession au pouvoir : A sa mort, en 51 avant notre ére. Ptolémée XII Aulète transmet son royaume à sa fille et son fils aînés : Cléopâtre VII, 18 ans et Ptolémée XII, 10 ans, qui sont mariés ensemble, conformément à la volonté de leur père. Selon Plutarque, Cléopâtre est le seul descendant de Ptolémée à parler la langue égyptienne.

La Maison Grecque (Extrait la Grèce Antique)

Un lieu tourné vers l’intérieur : La maison (oikos), où vivaient une famille et ses esclaves, était orientée vers une cour intérieure. Cette cour était la principale source de lumière du jour de toute la maison et contenait les autels consacrés aux dévotions. Autour étaient disposées les chambres à coucher, les réserves, la cuisine et la pièce à vivre. Dans les villes, les maisons étaient mitoyennes et disposaient le plus souvent d’une pièce ou d’une échoppe donnant sur la rue. On ne trouvait généralement des fenêtres qu’au premier étage, mais les pièces du rez-de-chaussées étaient agencées de sorte que l’air puisse y circuler à partir de la cour.

Que l’on connaisse ou non la série Assassain’s Creed, qu’on l’apprécie ou non, on ne pourra pas renier la qualité qu’offres les “Discovery Book by Assassin’s Creed”, que ce soit en terme de qualité visuelle, que dans son contenu riche en histoire.

Les livres sont validés à 100 % de mon côté, j’espère de tout coeur voir débarquer un troisième opus concernant l’âge des Vikings !!!!

Sur ce, je retourne (re) découvrir Assassin’s Creed Origins et Odyssey en attendant le fameux “VALHALLA”, dont sa sortie est prévue le 10 Novembre sur Xbox One et Série X/S.

Livres disponibles : ici

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.