[Test] Champions of Anteria

0
Éditeur Ubisoft
Développeur Blue Byte Studio
Type Gestion/Hack and slash/Stratégie…
Support PC : Uplay obligatoire
Mode Solo

 

Champions of Anteria est plus connu sous son ancien nom « The Settlers : Kingdoms of Anteria », le projet avait été annulé, Ubisoft n’ayant pas perdu leurs idées de départ, on retransmit leurs bases dans ce Champions of Anteria, développé par Blue Byte Studio et édité par Ubisoft. Qu’est ce que Champions of Anteria ?? Il mélange tout type de genre : RPG, jeux de stratégies, gestion …

maxresdefault-1

Le jeu a fait très vite pour sortir; annoncé il y a quelques mois, le voilà déjà sortie, on peut craindre pour la qualité du jeu, en si peu de temps de développement. Champions of Anteria est-il une déception ou une belle réussite ??? Malgré une sortie aussi rapide et une annulation (certes ce n’était pas le même jeu, mais il en reprend quasi les mêmes bases), même le titre en dit long.

Comme on dit : il ne faut pas perdre espoir et espérer le meilleur.

Dans Champions of Anteria, on part à la conquête d’Anteria ou plutôt nos 3 champions veulent retourner dans leur région d’origine, un royaume magique qui serait parfaitement délicieux, si tout se passait merveilleusement bien, malheureusement le royaume est sous le joug d’ennemis sanguinaires : trolls, gobelins, brigands, et j’en passe. Au début de l’aventure, nous avons le droit à une synaptique cinématique : un homme nous raconte l’histoire de nos champions d’Anteria, au début d’aventure nos héros seront 3 :

  • Vargus : ancien sergent de la légion.
  • Frère Anslem : Fût banni de sa tribu.
  • Nusala : Archère du dessert.

champions-of-anteria-screenshot-03

Mais ce n’est pas tout . . .  vous rencontrerez 2 autres champions lors de votre aventure, je ne vous en dirais pas plus, à vous de les découvrir.

Nos champions sont assez attachants et drôles.

Avant de vous lancez dans l’aventure auprès de vos champions, vous aurez le dur choix de la difficulté : facile, normale, difficile extrême.

N’ayant pas l’habitude avec ce type de jeu, j’ai opté pour normale, 

Lors de la toute première mission, enfin plutôt le didacticiel, on prendra vite nos marques avec la jouabilité qui reste relativement simple, vous voulez simplement faire déplacer un seul champion ? facile ! cliquez sur celui-ci. Et pour TOUS??? Simple comme bonjour, il suffit de tous les sélectionner ! A oui, mais comment ?? D’un simple clique gauche et le tour est joué; lors de ses faces, Champions of Anteria m’a vite fait penser à un Hack and slash, mais cela a vite changé lors des combats qui ressemblent à un gros mélange des genres : une touche de RPG, de stratégie et j’en passe.

Je trouve cela plutôt pas mal et bien pensé, c’est juste dommage que dans l’action on si perd vite, mais l’idée est bien.

 champions-of-anteria-preview-2

Faites attention lors des missions sur le « terrain », les ennemis ont un type d’élément bien précis, tout comme nos champions, 5 en tout : métal, feu, eau, nature, foudre. A vous de choisir la bonne stratégie.

Petit point négatif : les missions, dans l’ensemble sont assez répétitives quelque soit la région, elles ont une grande ressemblance, dommage.

A vous de vous lancer à l’attaque des trolls et des gobelins ou tout autres créatures.

Je vous ai parlé que des parties dites  » missions de terrains », mais le tout passe par une énorme carte (carte de campagne), façon stratégie, ici vous attaquez les régions autours de vous, cela nous apportera un revenu constant en pièces d’or ou en points de renommé : les 2 principales ressources du jeu. Mais on trouvera également quelque option de construction afin d’améliorer les rendements en construisant des comptoirs commerciaux multipliant par 2, 3 ou 4 suivant le niveau d’investissement. Mais attention, ne partez pas en guerre s’en réfléchir, si vous décidez d’attaquer une région, pendant votre guerre, vous pouvez vous même vous trouver attaquer, alors ne laissez pas vos citoyens sans défenses; cette partie de l’aventure casse un peu la linéarité des missions sur le terrain.

champions-of-anteria

Mais ce n’est pas tout vous aurez aussi la lourde tâche de vous occupez de la gestion de votre Capital, elle contient un village qu’il faudra développer afin de produire les 5 ressources élémentaires : le feu, le métal, la nature, la foudre et l’eau. Vous pourrez également poser des habitations ou des cabanes de fabrications qui vous aideront grandement. On pourra ainsi crafter les armures, armes et j’en passe.

Dans l’ensemble, Champions of Anteria est plutôt réussi malgré sa répétitivité de ses missions dites « terrains » et graphiquement le jeu s’en tire plutôt bien, certes ce n’est pas une claque mais bon.

La bande- son de Champions of Anteria est entièrement en française et est agréable à écouter.

Malgré la répétitivité de ses missions , Champions of Anteria est un sympathique jeu de stratégie, Hack and slasch et de gestion, un peu dommage qu’il touche un peu à tout type de jeu sans trop se démarquer. 

Champions of Anteria est facile à prendre en main, plutôt jolie et avec une bonne durée de vie.

 

60% Plutôt pas mal

Champions of Anteria est un jeu plutôt réussi malgré son mélange des genres.
Dommage que les missions de terrains soient un peu trop répétitives à mon goût.
+ Plusieurs jeux en un.
+ Plutôt jolie.
+ Bande-son.
+ Champions attachants.
- Mission terrain répétitive.
- Brouillon par moment.
- N'a pas son propre style de jeu.
- Seulement 5 Champions POURQUOI ???

  • 60 %
  • User Ratings (0 Votes) 0 %
Share.

About Author

Leave A Reply