[Test] Casque VR Keplar une immersion à prix moyen

0

On évolue dans un monde où la réalité virtuelle (VR) commence à prendre de plus en plus de place dans le domaine du gaming (console et PC), même nos téléphones n’échappent pas à la règle. Justement, je vais vous parler d’un casque pour les smartphones, le VR Keplar qui est disponible pour un petit prix ( 22 euros environ), comparé à certains concurrents.

De nos jour, il est difficile de faire un choix dans les casques VR sur smartphone, tellement qu’il y a de choix, et je peux vous dire qu’il y a du très bon, du bon, du moyen et du très mauvais; on se posera pleins de questions en général sur un produit avant l’achat : un casque VR à prix moyen par exemple, on se posera la question de sa qualité/finition du produit et de la qualité offerte par l’immersion en VR, on ira même comparer ce casque avec un autre, et voir les différences entre eux et c’est bien une petite différence qui nous attirera plus sur un produit plutôt que sur d’autres, moi le premier je le fais, et malheureusement  mon choix n’est pas forcément le bon et je regrette mon achat. Alors maintenant, je regarde de plus en plus sur internet pour trouver des avis/tests sur tels ou tels produits, pour en savoir un peu plus sur ce dernier. Aujourd’hui, je vais essayer d’apporter ma petite pierre à l’édifice avec le test du casque VR Keplar. Qui sait, peut être que mon test vous fera craquez (ou pas) . . . .

Le casque VR Keplar ne paye pas de mine mais il a de bonnes qualités cachées sous son chapeau, « heu » casque (petit jeu de mot).

Attention : Ne comptez pas avoir une VR extrêmement poussée ici, on se rapproche clairement des lunettes Google cardboard, avec quelques options en plus.

Unboxing :

 

Je ne vais pas tourner autour du pot, le Keplar ne brille pas pour la qualité offerte par son emballage, qui reste vraiment très sommaire; ici, on a affaire à une boîte carré en carton qui semble pas très solide et en plus de cela, elle n’est pas très belle. Les couleurs blanche et violette, qui ont été choisie, ne mettent pas la boîte en valeur, sur le dessus de la boîte ne comptez pas non plus à retrouver une représentation du casque Keplar. Sur les côtés, on trouvera enfin des photos du casque Keplar, ainsi que quelles caractéristiques et qualités du casque, qui sont bien entendu en anglais. Une chose est sûr, on passera notre chemin en voyant la boîte en magasin, je trouve cela dommage, sachant que le casque à des qualités. Une fois ouverte, j’ai découvert que le casque se trouvait juste posé sur un simple socle en plastique transparent; je veux bien que pour le prix, on n’ait pas le droit à du luxe, mais quand même là, il y aurait pu y avoir un petit effort.

A l’intérieure :

  • Le Casque Keplar VR bien entendu.
  • Un manuel d’instruction en anglais.
  • 1 Chiffonnette

 

Ensemble général :

Une fois la déception de la boîte passée, il ne reste plus qu’à découvrir le fameux Keplar VR, qui reste esthétiquement réussie, mais ne vous attendez pas à des matériaux de luxe ici, une grande partie du casque reste en plastique, le bon côté des choses c’est que le casque durera dans le temps et qu’il n’est pas fragile, en cas de petite chute, comparé à d’autres, il en faudra quand même pas mal pour le casser. Le Keplar VR peut accueillir les smartphones allant jusqu’à 5,7 pouces.

Comment l’utiliser ??? Rien de plus simple : avant toute chose, je conseille d’adapter le casque à votre tête, attention aux petites têtes, le casque a tendance à tomber, dès que l’on commence à tourner/baisser la tête, cela est arrivé à ma femme plusieurs fois, malgré les réglages à fond dommage. en parlant des réglages : on trouve 3 lanière qui sont élastiques, 2 sur les côtés et 1 en haut, la lanière du haut quant à elle dispose d’une mousse en forme de cercle, pour éviter que la lanière nous fasse mal à la tête, pour serrer le casque rien de plus simple, les lanières disposes chacune d’un scratche qu’il faudra bien évidement adapter à notre tête. Pour les allergiques des lanières rien de plus simple, on peut tout simplement les enlever. Il y a également des écouteurs rétractables, et oui le Keplar dispose de ses propres écouteurs, même si ils ne respirent pas la haute qualité, malheureusement les écouteurs ne sont pas très adaptés aux petites oreilles. Les lentilles disposent autour d’elles de la mousse qui est très agréable sur notre visage, le seul inconvénient est que la mousse garde un peu trop la chaleur, ce qui a pour effet de nous faire transpirer. Une fois tous les réglages fait, il ne reste plus qu’à installer notre smartphone dans le Keplar VR, et pour cela, il vous suffira d’appuyer sur le bouton en haut du casque, qui permettra d’ouvrir la trappe, qui, elle enfermera votre smartphone. A l’intérieure et sur la partie gauche du casque, on trouvera la prise jack qu’il faudra brancher sur votre smartphone, enfin si vous voulez du son. Maintenant, il ne vous restera plus qu’à lancer un jeux/films/applications pour voir ce que le Keplar VR peut nous offrir, gros regret, il faudra obligatoirement sortir notre smartphone pour choisir notre jeux/films….. il  n’y a pas de système style croix directionnelle pour parcourir les menus du smartphones. Dans son ensemble, que se soit dans les jeux, les film, ou les applications, le Keplar VR s’en sort plutôt bien, ici on a plus affaire à une 3D stéréoscopique améliorée, l’expérience VR est plutôt bien réussie dans les jeux; tourner/pencher la tête et découvrir le monde virtuel autour de nous : quel plaisir !! Dans certains jeux, il faudra appuyer sur le bouton qui se tient sous le casque Keplar VR, côté droit pour tirer (c’est comme un bouton action), même si ce dernier ne brille pas pour sa qualité. Quant aux films, on trouvera plus des extraits de vidéo en 3D Stéréoscopique, les vidéo en VR resteront très rare.

Le Keplar VR reste une très bonne surprise concernant la partie jeu.

Achetez le casque Keplar VR sur mobileFun : ici 

Conclusion :

Dans son ensemble, le Keplar VR reste une bonne réussite, malgré quelque défauts, dommage que la partie films/vidéo n’est pas plus aboutie que ça, dommage également que le Keplar VR fait l’impasse sur une croix directionnelle/bouton pour une sélection dans les menus. Quant à son esthétique général, il reste plutôt réussie, surtout pour son prix.

Vous voulez un bon casque VR à bas prix ?? => FONCEZ!!!

 

60% Bon

Le casque Keplar VR est plutôt bon dans son domaine, à l’exception de la partie vidéo.
+ Son Prix.
+ Casque réussi esthétiquement.
+ Immersion dans les jeux
- Pas adapté pour les petites têtes, ni les petites oreilles.
- La VR dans les films.
- Pas de croix directionnelle pour naviguer dans le menu.

  • 60 %
  • User Ratings (0 Votes) 0 %
Share.

About Author

Leave A Reply