[Test] Bulb Boy (Nintendo Switch)

0

Fort de son succès, la Nintendo Switch voit arriver de plus en plus de jeux indépendants dans son catalogue. Après avoir testé divers jeux indés (Shantae : Half-Génie, Little Inferno, I and Me, Oceanhorn…), voilà que je m’attaque cette fois-ci à un bien sympathique jeu en 2D d’horreur « Bulb Boy » qui est déjà sortie sur IOS et Android et PC depuis 2016. Il me semble que le jeu est développé par le studio Polonais Bulbware. Personnellement je ne pourrais comparer la version « Switch » avec celle disponible sur nos smartphones n’ayant pas joué avec celle-ci. Je peux supposer qu’elle reste identique avec quelques bonus pour la version Switch qui est tout de même proposée au prix de 7,99 euros, contre le, 2,69 euros sur smartphone. Le peu de chose que j’ai vu du jeu m’intéressait beaucoup : univers sombre et horrifique dans un style de jeu en 2D point & click où il faut résoudre quelques/nombreuses énigmes. Peut être que Bulb Boy se prêtait à merveille sur mobile (écran tactile obligé ici), qu’en est-il pour la version Switch ?? Le jeu est-il jouable avec juste l’écran tactile ou il faut obligatoirement avoir les Joy-Con pour y jouer ??? Toutes les personnes qui possèdent ou ont joué au jeu, doivent-elles craquer pour cette nouvelle version ??? Je vais essayer de répondre le mieux possible à toutes ces questions.

Dans Bulb Boy, on contrôle un jeune garçon (Bulb) qui a une tête d’ampoule  OUI OUI une tête d’ampoule,  pratique dans le noir et justement ici tout se passe dans le noir, j’espère que vous n’êtes pas allergique à la couleur verte et rouge, car, ici l’univers est pratiquement de cette couleur, un parti pris qui fonctionne plutôt bien. Ce petit garçon va chercher à secourir son grand-père et son chien pour la même occasion après que tout soit devenu sombre (enfin encore plus sombre et glauque), après un mauvais rêve, il se réveille et les ténèbres ont envahi sa maison. Des créatures très étranges font leur apparition autour de lui et il devra les repousser, le but dans Bulb Boy sera de progresser de salle en salle et d’éliminer une bestiole en particulier, avant de rentrer dans une nouvelle salle. Parmi tous ces moments d’horreur, le jeu nous fera redécouvrir les joies du petit garçon avec son grand-père et son chien lors d’un flashback, tout en résolvant des énigmes. Justement, en parlant d’énigmes, il faudra en résoudre un bon paquets pour pouvoir avancer et même pour battre les divers monstres qui se dresseront devant nous. Ce qui m’a surpris dans Bulb Boy, c’est qu’il n’y a absolument pas de textes écrient pour raconter l’histoire du jeu, ici on aura à faire avec divers animations de nos personnages. Tout au long de l’aventure, notre petit héros pourra interagir avec divers objets/éléments pour finir à bien sa mission, tout ceux-ci se fait très facilement, il suffit d’appuyer sur un seul bouton, qui servira à le ramasser/interagir ou bien activer une fonction qui nous servira par la suite. Je peux vous dire qu’il y a bon nombre d’objets à ramasser, à nous de trouver leurs utilités pour ainsi résoudre les énigmes.

En parlant d’énigmes,  celles-ci ne sont pas trop compliquées à résoudre, mais demandent tout de même un temps de réflexion et de logique. La tête de Bulb Boy étant une ampoule, elle nous servira à éclaircir la noirceur de la pièce, mais ce n’est pas tout, on pourra également la contrôler (seulement sa tête) dans quelques phases bien précises, ainsi que certaines créatures. Ce que je trouve dommage sur cette version « Switch« , c’est que l’on ne peut pas jouer sans les Joy-Con, en mode « VRAIE » tablette ce qui serait beaucoup plus agréable pour jouer à Bulb Boy. Ne comptez pas non plus jouer avec une seule Joy-con, le capteur de mouvements n’est pas pris en compte.

Graphiquement parlant, le jeu est très agréable à regarder et colle à merveille avec cette ambiance, les effets de lumière de notre petite tête d’ampoule sont très bien réalisés. La bande-son est également très réussie, la musique de fond reste très discrète et les bruitages que fait notre petit « Bulb » ou que l’on entend est sympathique. Tout au long de notre aventure, on ne s’ennuiera pas une seconde, mais malheureusement, elle se terminera au bout de 3 heures voir 4 heures grand max, cela fait très peu et reste dommage pour une si belle qualité.

Conclusion :

Bulb Boy est un très bon Point & Click qui possède une ambiance sombre et soigné. Le jeu est graphiquement réussi, la musique est au rendez-vous,  les énigmes sont réussies et notre petit héros est très attachant, le fait de pouvoir contrôler sa tête ou quelques bestioles lors de phases bien précises reste très agréable.

En revanche, ceux qui possèdent le jeu sur IOS/android et PC, je ne pense pas qu’il faudrait repasser à la caisse.  

 

80% Très bon

+ Jolie
+ Les énigmes réussies
+ La bande-son
+ Notre petit héros attachant
- Son Prix
- Durée de vie
- Le "vrai" mode tablette inexploité

  • 80 %
  • User Ratings (0 Votes) 0 %
Share.

About Author

Leave A Reply