[Avis] Steelseries QcK Prism

0

Cela fait un bon moment que je n’ai pas testé des produits de la marque Steelseries, depuis le casque Siberia 350 en juillet 2016. Pour le moment je n’ai jamais été déçu par leurs matériels que se soit haut de gamme ou bas de gamme, la qualité a toujours été au rendez-vous, on trouve également plusieurs gammes de prix qui varient en fonction du produit, donc même si l’on ne veut pas dépenser une fortune, on peux également trouver notre bonheur chez Steelseries. Passons au chose sérieuse : j’ai eu la chance de recevoir, il y a quelque semaine, le merveilleux tapis de souris QcK Prism disponible au prix de 79,99 euros. Le QcK Prism est le premier tapis de souris au monde possédant une double surface éclairée RGB; ma première impression quand j’ai entendu parler d’un tapis de souris RGB, est, que ce n’était qu’un gadget pour en mettre pleins les yeux, encombrant et « handicapant » avec une prise USB, qu’est ce que cela pourrait bien apporter de plus à part des effets lumineux??!!

Il y a t-il un intérêt à posséder ce QcK Prism de Steelseries qui est tout de même vendu à 79,99 euros?? Cela reste une belle somme pour un tapis de souris.

Voyons voir son réel intérêt.

Unboxing :

Ici on aura affaire à une boîte rectangle en carton avec une jolie représentation du QcK Prism qui est bien mis en valeur, ainsi que les principales arguments de ventes (tapis double face/12 zones RGB…), l’ensemble ressemble à ce que Steelseries fait en général avec du noir et orange qui domine l’ensemble. A l’arrière nous retrouvons une nouvelle représentation du tapis, mais cette fois-ci, on nous explique quelques petits détails, ainsi que divers caractéristiques et arguments principaux du tapis. L’ouverture est originale, derrière la boîte, nous aurons une bande qui sera prédécoupée, il suffit de tirer dessus pour l’ouvrir et pour enfin découvrir la VRAIE boîte qui est toute en noir, et oui depuis le début il s’agissait d’un très beau emballage, efficace et pratique.

La vraie boîte est, elle aussi en carton, mais cette fois-ci elle est beaucoup plus rigide et solide que l’emballage, ce qui reste très rassurant pour le produit qui ne risque pas de s’abîmer.

Tout de suite on découvre le tapis qui est plastifié et très bien calé grâce au socle en plastique qui le retient et à la bande en mousse à l’intérieure de la boîte qui maintien l’ensemble. Sous le tapis on trouvera un manuel qui a lui-même son emplacement.

A l’intérieure :

  • Le Tapis QcK Prism
  • 1 Manuel

J’ai été agréablement surpris par cette boîte qui reste originale en plus d’être très réussie.

Ensemble Général :

J’étais impatient de découvrir le QcK Prism, je m’attendais à découvrir un tapis beaucoup plus imposant en taille et en poids qu’un simple tapis, et bien pas du tout !! A ma grande surprise, le tapis est pas plus grand que le mien et un poil plus épais mais rien de bien choquant. A peine sortie de sa boîte, on remarque tout de suite les auras lumineux tout au tour du tapis et l’emplacement du câble USB en haut à gauche avec le logo Steelseries dessus, cela donne un bel effet, ainsi que le fameux tapis double face, je trouve l’emplacement du câble USB très bien choisi, on pourra déplacer son tapis aussi bien à droite qu’à gauche, sans aucun soucis. Le QcK Prism est également très généreux en longueur de fil : environ 1 mètre, ce dernier ayant une protection caoutchouteuse, il semble très résistant à toutes occasions (hormis les coups de ciseaux bien entendu), idéal pour tous gamers, lors des déplacements comme des compétitions ou pour des parties chez des amis. Une fois branché, le logiciel/pilote du QcK Prism s’installera sur le pc, le tapis s’illuminera immédiatement et l’effet « WHOAUUU » vient aussitôt, ce qui est surtout intéressant avec le Qck Prism c’est que l’on peut mettre les couleurs que l’on veut autour, pour cela il suffit d’installer le logiciel Steelserie Engine 3, qui malheureusement ne s’installe pas automatiquement sur notre pc, une fois fait, on pourra ainsi paramétrer les 12 zones du QcK Prism avec nos couleurs préférées, les possibilités sont tout simplement énormes.

Le tapis se veux compatible en jeu (sur certains), l’aura lumineux du tapis indiquera si notre santé est faible, un manque de munition/rechargement….. malheureusement, on ne saura pas quels jeux seront compatibles. Le contour du tapis et le dessous sont en caoutchouc souple ce qui est idéal pour bien maintenir le tapis sur n’importe quelle surface, je l’ai essayé sur un bureau en bois, une petite table en plastique, une table avec une nappe …. et il n’a jamais glissé, en revanche la matière attire les saletés. Le QcK Prism se démarque également grâce à son tapis qui à deux surfaces distinctes : un côté avec un plastique dur et l’autre lisse, pratique et conviendra à un maximum de monde, dans l’effet, cela fonctionne plutôt bien dommage que ce n’est pas évidant de retourner le tapis, si l’on veut changer de côté, j’aurai aimé une petite encoche pour faciliter cela. Le tapis étant de taille M, rien ne vous empêche de le remplacer et de mettre votre tapis de souris préféré à la place. Le QcK Prism est compatible avec les systèmes Windows et MacOS. 

Conclusion :

Le tapis QcK Prism de Steelseries est une très belle surprise, je restais sceptique sur un tel tapis, mais le QcK Prism m’a conquis complètement, la qualité est au rendez-vous, avoir un tapis double face et une excellente idée, le système de lumière qui fonctionne pour indiquer une quelconque information (santé/munition…) en jeu est excellente.

Alors, oui le Qck Prism est à mon sens un accessoire dit « gadget », mais il a la classe, attira l’attention autour de nous et il reste très agréable à utiliser en jeu ou non et surtout on prendra goût à ses jolies effets de lumières.

 

Share.

About Author

Leave A Reply